Partager sur linkedin
LinkedIn

La rentrée approche, pour petits et grands

Si la septième vague de la COVID-19 a quelque peu ralenti l’élan des Québécois vers un retour à la normale, ils demeurent nombreux à souhaiter retourner (à temps partiel) à leur lieu de travail. Rien qu’au printemps dernier à Montréal, 68 % des employés fréquentaient déjà leurs bureaux.

Du même coup, on renoue avec la coquetterie. En 2022, la hausse des ventes de vêtements chics témoigne de l’envie de sortir de la maison. Et tandis que les consommateurs retrouvent les joies du magasinage en personne, les perspectives de croissance de la vente en ligne, quant à elles, sont revues à la baisse. Ce n’est pas Shopify – contrainte de mettre à pied 10 % de ses effectifs – qui affirmera le contraire!

Bureau à temps partiel ne rime pas avec moindres dépenses

Source: Sondage Léger pour la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Retour au bureau et comportements de consommation des travailleurs du centre-ville de Montréal, mai 2022 .

info-help-information-customer-service

Demande d'information

Dernières nouvelles

Nous utilisons des témoins pour vous fournir une expérience pertinente et optimiser notre site web. En visitant ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité.