Partager sur linkedin
LinkedIn

TENDANCE CONSOMMATEUR

On le sait : l’économie québécoise s’est illustrée par sa résilience. Tant et si bien qu’elle renoue déjà avec ses niveaux d’activité prépandémiques. Mais si de nombreux indicateurs sont au vert, l’inflation galopante vient ternir le tableau pour les consommateurs.

L’inflation s’installe pour durer

Sources : Statistique Canada. Tableau 18-10-0004-13  Indice des prix à la consommation selon le groupe de produits, non désaisonnalisés / Le Journal de Montréal, L’inflation s’accélère: notre pouvoir d’achat chute encore, mai 2022

Et quand les prix grimpent plus vite que les salaires, c’est le pouvoir d’achat des ménages qui diminue. Une situation d’autant plus difficile pour les consommateurs que les produits de première nécessité sont les plus touchés par la flambée des prix.

Des hausses de prix très différentes selon les produits

Indice des prix à la consommation, évolution en % entre avril 2021 et avril 2022, Québec

Source : Statistique Canada. Tableau 18-10-0004-13  Indice des prix à la consommation selon le groupe de produits, non désaisonnalisés / * hors véhicules de loisirs

On sabre dans les dépenses!

Pas moins de 73 % des Québécois prévoient réduire leurs dépenses. Les sorties (restaurants, bars, activités culturelles) seront les premières à être sacrifiées. Réduction des déplacements en voiture, des achats d’épicerie et des voyages figurent parmi les autres stratégies.

En fait, aucun produit n’y échappe : les Canadiens ont d’ores et déjà commencé à réduire leurs dépenses en ce qui concerne les articles de mode, les produits électroniques et les cosmétiques, pour ne citer que les principaux produits.

Un seul mot d’ordre : les bas prix

Pour préserver leur niveau de consommation, les Québécois sont à la recherche de produits moins coûteux :

  • 57 % des ménages se tournent vers l’achat de produits d’épicerie en promotion;
  • 28 % optent plus régulièrement pour l’achat de marques maison. Ces dernières peuvent compter pour près d’un tiers du panier d’épicerie chez certains consommateurs.

Une situation inédite dans la province, où ces formes d’achats demeuraient jusqu’alors moins répandues que dans le reste du pays.

Les Québécois de plus en plus nombreux à se tourner vers les magasins à rabais

Source : TVA Nouvelles, Les Québécois de plus en plus à la recherche d’aubaines, avril 2022

Oubliée, la consommation responsable?

Sans surprise, les achats dits responsables et le magasinage auprès des détaillants de proximité tendent à être relégués au second plan. Et pourtant! Face à l’explosion des prix des produits étrangers, les produits locaux pourraient à terme représenter des choix avantageux pour les consommateurs.

L’achat local : une opportunité pour lutter contre l’inflation?

Sources : Université de Dalhousie, COVID Grocery Outlook, mai 2021 / Le Droit Numérique, Acheter localement pour se protéger de l’inflation, mai 2022

Et sinon, à vos jardins : 41 % des Canadiens cultivent leur propre potager afin de réaliser des économies. Plus local que ça, il n’y a pas!

Sources additionnelles : Université de Dalhousie, Rapport sur le jardinage, avril 2022/Agence QMI, Inflation galopante : près de 75 % des Québécois couperont dans leurs dépenses, mai 2022

info-help-information-customer-service

Demande d'information

Dernières nouvelles

Nous utilisons des témoins pour vous fournir une expérience pertinente et optimiser notre site web. En visitant ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité.